Collaborer à la rédaction (livres, articles)


Nos démarches ne s’adressent pas à une élite.Elles relèvent d’une « écologie humaine« (et non une écologie  alimentaire ou de l’environnement physique) ,donc « psychologique » et « culturelle« , qui par principe, concernent « tout le monde » et  s’adressent à tous. Pour en comprendre bien les raisons et les principes ,il est important de lire l’ensemble des pages du présent site! Car tous les développements  sur ce site sont liés et chacun d’entre eux  permet de mieux appréhender le reste…. Il y a sur ce site deux parties autonomes:1) celle portant sur la « co- rédaction » (qui peut s’envisager indépendamment des ateliers d’écriture dont il est fait mention ici), 2) »Philia, connaissance et amitié » qui concerne des « rencontres » pédagogiques que nous souhaitons développer. Cependant, la lecture de ces  deux parties font percevoir bien mieux l’esprit dans lequel les livres seront rédigés.

                                                       Notre principal objectif actuel
Vous vous demandez s’il est possible de collaborer à la rédaction d’écrits destinés au « GRAND PUBLIC », sans avoir les connaissances nécessaires dans le domaine abordé par ces écrits ?! Eh bien, la réponse à cette question est affirmative ! Et « dans des conditions de collaboration que nous proposons », la « naïveté » du collaborateur  peut être même un avantage important ! Nous sommes des chercheurs qui avons une longue expérience de recherches pédagogiques (enseignements, ateliers) et psycho-thérapeutiques, ainsi que  des approches de développement personnel. Nous proposons depuis des années, des ateliers sur l’écriture et la ré-écriture qui constituent aussi une voie très vivante et riche en développement personnel. Nous avons des expériences professionnelles et les connaissances nécessaires dans des disciplines concernées par les écrits et les livres dont nous envisageons la publication .
     En effet,actuellement beaucoup de livres sont publiés « avec la collaboration de» quelqu’un qui apporte sa participation à la rédaction d’ouvrages destinés au « grand public ». Nous avons beaucoup travaillé sur le problème d’« intelligibilité », de « clarification » et mené des années de recherches sur des « croyances courantes »( que nous connaissons bien grâce à de nombreuses années d’ échanges avec des personnes de diverses catégories socio-professionnelles)…En effet il faut compter avec « ces croyances »  qui font partie de la sensibilité psychologique actuelle et en tenir compte pour faire mieux passer les messages souhaités ! Nous souhaitons faciliter à tous égards,pour le plus grand nombre de lecteurs , la compréhension de ce qui est abordé dans ces ouvrages. Nos ateliers d’« écriture accompagnée», d’«écriture automatique» et de « ré-ecriture« (Rewriting) montrent que les textes élaborés avec le concours de personnes « intéressées par une telle collaboration », sont davantage appréciés par le public, car la différence même de la façon d’imaginer, de penser, d’exprimer ou d’écrire, les questions spontanées suscitées lors de cette collaboration rendent le texte encore plus facile à lire, plus intelligible et plus attrayant même. La « compréhension » apporte alors une grande satisfaction au co-rédacteur lui-même. Nous cherchons précisément des personnes très motivées pour collaborer à la rédaction d’écrits portant sur des sujets très variés. Le collaborateur peut tirer de cette co-rédaction les avantages suivants:
                     1) Toucher une partie des royalties(en fonction de l’importance de sa collaboration).
                     2)Acquérir de manière cruciale, des connaissances sur un sujet qui concerne ou intéresse un grand nombre de personnes. Les sujets seront très variés ; relations humaines,psychologie,  roman, écologie , récits d’événements divers, psychothérapie, thérapies alternatives, médecine, vie de couple, la vie sentimentale et amoureuse, spiritualité*, des approches de développement personnel, la société, la philosophies (notamment celle des grandes sagesses),l’histoire, etc. A maints égards le collaborateur tire de cette collaboration, de la satisfaction et intègre aussi, de manière exceptionnelle les connaissances dont il reconnaîtra l’intérêt pour lui-même.
                    3) Cela permet aussi au co-rédacteur, de proposer par la suite, aux différents journaux et revues, des articles en rapport avec ces sujets (dont nous avons assuré l’enseignement dans divers cadres, universitaires ou privés).
                     4) Se faire connaître au public grâce aux écrits co-rédigés… Les contenus sont principalement rédigés par nous-mêmes. Cependant cette collaboration permet de rendre les écrits plus simples pour le public, voire même plus agréables à lire. Ces ouvrages étant destinés au « grand public », leur contenu doit devenir clair et intelligible pour le plus grand nombre de personnes. La « naïveté » éventuelle du collaborateur,sur des sujets abordés peut, « dans ces conditions de co-rédaction», être un avantage, car,il suscitera des questions qu’il faut précisément expliciter pour «toutes les personnes(professionnelles ou non) intéressées d’une façon ou d’une autre par le sujet». En effet, à titre d’exemple, bien des livres ont été écrits sur la médecine par des auteurs qui n’étaient ni médecins ni biologistes, ni thérapeutes. Il faut aussi, dans ces écrits, utiliser, si possible, un brin d’humour pour décontracter l’esprit du lecteur (tout en lui apportant le plaisir et la satisfaction de « bien comprendre » des choses essentielles). Nous avons de nombreuses années d’expériences dans l’enseignement et échanges sur ces sujets avec des «publics très variés» .
                                                    Exemples de co-écriture
Un  de ces exemples est supposé être de l’ordre d’un « événement » :Une personne est agressée dans la rue et son portefeuille a été subtilisé. Tous les détails de cet évènement seront évoqués ou décrits  par nous-mêmes (émotions de la personne agressée ,l’expression de son visage, les réactions d’un passant, etc). Le co-rédacteur utilisera éventuellement d’autres mots, suggèrera d’autres expressions pour décrire les mêmes choses afin de les rendre encore plus vivantes ou plus imagées, etc…L’autre exemple est «conceptuel», tel que le « concept de volonté» : Des exemples seront pris qui illustrent bien ce que c’est qu’un acte «volontaire» (par opposition à un acte automatique et machinal), le rôle du co-rédacteur sera le même: Rendre l’écrit, encore plus aisé à imaginer, plus agréable à lire, …
Une nouvelle collection de livres marqués par la «simplicité»
Nous souhaitons créer une collection de livres où tout ce qui est abordé  est exprimé avec « la plus grande simplicité » .Cette collection sera une véritable création.Le concours des gens simples et motivés  est indispensable (voir le chapitre « SIMPLICITÉ »  et « BON SENS » dans la rubrique ; « Philia : Connaissance et amitié »).
[En résumé :Tous ceux qui souhaitent écrire dans un des domaines  cités dans le texte ci-dessus peuvent nous contacter :Des auteurs expérimentés jusqu’ à ceux qui souhaitent écrire  pour la première fois ou  aimeraient participer à la rédaction de livres ou d’articles(Autrement dit ;la « co- rédaction » peut s’envisager indépendamment des ateliers d’écriture et comme une simple coopération. Cependant les qualités  de l’écriture seront celles qui ressortent de la lecture de ces pages ).Vous pouvez communiquer ces notes à d’autres personnes pouvant être intéressées par la co-écriture]
                                                                                      ***
*Vu la confusion qui règne au sujet du mot « spiritualité », il sera judicieux de se reporter à une description moderne et des explications détaillées qui en ont été données dans la rubrique « Psychologie Transpersonnelle » du site :             http://www.aft-transpersonnel.fr